La lettre du MIRAMAP

Édito: 2019 s’annonce riche en mouvements !

Nous avons terminé nos rencontres le 9 décembre, après 3 jours de réflexions et de travail, encore plus motivé·es et engag·é·s que jamais pour lancer un chantier de co-construction du projet stratégique du mouvement des AMAP pour les années à venir. Les défis sont nombreux, ils dépassent parfois nos frontières avec le mouvement international URGENCI, dans lequel le mouvement des AMAP s’implique.

Depuis plus de 15 ans, des milliers de citoyen.ne.s, ont décidé de s’occuper de ce qu’il y a dans leur assiette, se sont organisé.e.s pour aller chercher des aliments sains et soutenir  les fermes de nos territoires qui les produisent. Chaque jour qui passe nous donne encore plus raison de nous mobiliser.

Nous continuerons à soutenir paysannes et paysans, éleveuses et éleveurs, afin que leur travail leur procure la dignité qu’ils méritent d’avoir. Nous serons à leur côté pour les aider, à commencer par orienter les politiques publiques vers une agriculture qui préserve les être et l’environnement.

Pour y parvenir avec plus d’efficacité, nous lancerons une grande campagne de mobilisation en 2019 en direction des AMAP, des réseaux d’AMAP, des amapien.ne.s et paysan·ne·s en AMAP. Nous nous associerons avec les structures partenaires au sein du pôle InPACT. Nous communiquerons prochainement les dates de ces rendez-vous à ne pas manquer. Retenez déjà les 30 et 31 mars prochains pour la 7ème rencontre nationale des AMAP en région Auvergne Rhône-Alpes.

Nul doute que cette intelligence collective donnera naissance à des projets d’agriculture citoyenne et territoriale partout en France, qui permettront d’assurer la souveraineté et démocratie alimentaire.

Soyons les artisans de ce changement vital pour nous et nos enfants.

Sébastien Barbati, amapien à l’AMAP Les Paniers de l’Aneth à Besançon et membre du Collectif Miramap

La lettre du MIRAMAP >>>